image de fond

La fille de l'alchimiste - Kay Meyer

La fille de l'alchimiste

C'est un assez bon livre. Pourquoi assez ? Parce qu'il est en deux parties, que la première est géniale mais que la seconde laisse quelque peu à désiré. Je le conseil tout de même car l'écriture est, pour moi, de qualité et l'univers ainsi que les personnages sont attachants.

L'histoire commence à travers les yeux d'un jeune homme orphelin adopter par une famille bourgeoise et ceux de l'une des filles de la famille. Le père est on ne plus bizarre car il reste enfermé dans le grenier à longueur de temps. Un jour attiré par la curiosité le jeune homme va aller au grenier en passant par la fenêtre, il découvre alors que le vieil homme est un alchimiste. Dès lors il va tout faire pour reprendre le flambeau et continué les recherche sur la vie éternel. Parallèlement Gillian est envoyé pour tuer l'alchimiste et sa fille. Fille qui elle va être envoyée dans un internat à partir duquel elle sera embarquée dans une étrange histoire qui la mènera dans les profondeurs de l'alchimie.

Ce livre n'est pas vraiment tourné vers l'alchimie ce qui est dommage car on pense en apprendre beaucoup et on en ressort qu'avec quelques anecdotes. Mais j'ai été très prise par l'histoire, l'action, les rebondissements plus ou moins prévisibles, et les personnages dont la psychologie est brossée avec talent.

LES PLUS :

LES MOINS :

Editeur : Le livre de poche (7,50€)

Commentaires

Page : [1]

Message



© 2000 - 2010 Arciésis, tous droits réservés.